LE CERCLE
FRANÇAIS DE L’EAU

Créé en 1990, le Cercle français de l’eau a pour ambition de promouvoir une politique volontariste et ambitieuse de l’eau qui réponde aux besoins qualitatifs et quantitatifs des générations actuelles et futures.

Voix commune des acteurs de l’eau, le Cercle Français de l’eau défend les principes fondateurs de la politique française de l’eau : décentralisation des décisions, responsabilisation des territoires, efficacité des acteurs, solidarité au sein des bassins hydrographiques auprès de l’Union Européenne et des institutions internationales.

CERCLE FRANCAIS DE L’EAU EN CHIFFRES

1990

CRÉATION
DE L’ASSOCIATION

50

COLLOQUES/AG
ORGANISÉS DEPUIS 1990

180

DÉBATS/RENCONTRES
ORGANISÉS DEPUIS 1990

20

PERMANENTS
& MEMBRES

Ambitions du CFE

Face à ces constats qui réaffirment l’importance des enjeux de l’eau, tant au plan local, national qu’européen, le Cercle Français de l’Eau a pour ambition de :

  • Créer un label national « Eau de Terroir » qui sera proposé aux collectivités et aux professionnels de l’eau. La transition écologique incite la France à revoir l’usage partagé de la ressource. Ce lien de co-construction « entreprises – politiques publiques » est une occasion unique pour mettre en avant les spécificités économiques, géographiques et sociales de notre pays.
  • Porter une exigence de coordination exemplaire entre les politiques de l’eau, de l’énergie, du climat et de l’agriculture, par la mise en œuvre d’un travail collectif des acteurs de l’eau au niveau européen.
  • Tendre la main aux jeunes générations qui sont les récipiendaires de notre patrimoine et de l’état de notre planète.


Programme d’actions du CFE

Afin de mettre en œuvre sa feuille de route, le CFE programme :

  • D’organiser des partenariats entre les universités et les écoles sur des thématiques liées à l’eau et à l’environnement, qui intéressent de plus en plus les jeunes générations, au niveau français et européen.
  • De renforcer les échanges entre les parlementaires français et les eurodéputés français à travers des cercles d’échanges.
  • D’échanger avec tous les acteurs de l’eau et des personnalités extérieures comme les associations d’élus, de consommateurs, du monde agricole, des ONG…

REVUE DE PRESSE

mars 2020

Jacques Oudin est décédé
L’ancien sénateur de Vendée, Jacques Oudin, est décédé du coronavirus, ce samedi 21 mars, à l’âge de 80 ans.

janvier 2020

Eau : le bassin rennais défend un tarif « juste » pour chaque usage
Partant du principe que « l’eau à boire ne peut être facturée au même prix que celle qui remplit la piscine privée », Eau du bassin rennais déploie depuis 2016 une tarification sociale et écologique.

décembre 2019

Transfert des compétences eau et assainissement : la fin du feuilleton ?
La commission mixte paritaire sur le projet de loi Engagement et proximité s’est conclue, le 11 décembre, sur un compromis entre députés et sénateurs.
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.
Ok