Débat "L’eau à découvert 150 contributions sur les enjeux de l’eau" // 13 avril 2016 Débat "Bilan annuel des passations de contrats de délégation de service public" // Compte-rendu disponible Face aux enjeux climatiques et alimentaires : Réinventer les relations Eau-Agriculture" // Synthèse bientôt disponible

Le Cercle Français de l’eau s’est tourné vers l’avenir en proposant une réflexion sur les bonnes pratiques et les expériences de nos voisins européens. Comment s’inspirer des modèles qui semblent fonctionner hors de nos frontières ? Peut-on prendre exemple sur la politique néerlandaise de prévention des inondations ? Dans le modèle de gestion anglais, privatisé, centralisé et régulé, comment traite-t-on la gestion à long terme des infrastructures les plus vieilles du monde ? Comment les agences de l’eau allemandes de la Ruhr développent-elles une gestion de l’eau reterritorialisée et renaturée, novatrice et durable ? À travers quelques thématiques choisies, le Cercle Français de l’eau vous invite à une réflexion sur ce que pourrait être une gestion territoriale de l’eau durable et efficace, qui intègre les questions sociales, environnementales et économiques.

Retrouvez les présentations de Richard FRANCEYS, Pierre ROUSSEL, Marleen VAN RIJSWICK et Mario SOMMERHÄUSER

Dans le prolongement du colloque de 2013, qui avait pour thème « l’Accès à l’eau pour tous », le CFE a souhaité poursuivre cette réflexion à l’occasion de son Assemblée Générale en proposant un débat sur le thème : « Droit à l’eau : où en est la France ? ».

Ce débat a permis de faire le point sur la proposition de loi intergroupes déposée au Parlement en septembre 2013 « visant à la mise en œuvre concrète du droit à l’eau », et notamment sur la situation des personnes précaires non raccordées au réseau.

Le cercle français de l’eau a organisé un débat autour du rapport public annuel 2015 de la Cour des comptes, autour des chapitres

« Les agences de l’eau et la politique de l’eau : une cohérence à retrouver »
Avec Stéphanie BIGAS-REBOUL, conseillère référendaire, 7ème chambre (rapporteur) ; Philippe DEDRYVER, premier conseiller, 7ème chambre (rapporteur) ; Sylvie VERGNET, conseillère maître (contre rapporteur)

et
« La gestion directe des services d’eau et d’assainissement : des progrès à confirmer »
Avec Jean-Louis HEUGA, président de la Chambre régionale des comptes de Bretagne (rapporteur)

 

Retrouvez ici le compte-rendu des débats

 

FullSizeRender

 

Face à la diversité du paysage des services publics d’eau et d’assainissement, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques a confié à l’Onema la réalisation de l’observatoire sur les services publics d’eau et d’assainissement.

Quels enseignements tirer des derniers rapports de l’Observatoire (2010-2011) publiés fin 2014 ? Quelles sont les évolutions majeures en termes d’organisation, de qualité et de prix des services d’eau et d’assainissement depuis la parution du premier rapport ? Quelles perspectives pour l’Observatoire ?

Avec la participation de représentants de l’ONEMA :

  • Claire JOUVE, chef de projet SISPEA
  • Jeanne DEQUESNE, chef de projet économie et statistiques
  • Eric BREJOUX, directeur du projet de l’observatoire national des services publics de l’eau et de l’assainissement

 

Retrouvez les rapports SISPEA ici

PowerPoint de présentation et compte-rendu

A l’occasion de l’entrée en vigueur en août 2014 de la Convention de New York (1997), et de la « mondialisation » de la convention d’Helsinki de 1992 (en 2013), le Cercle Français de l’eau a organisé un débat autour de ces outils internationaux de coopération.
Quel est l’intérêt des conventions internationales et quels sont les moyens nécessaires à leur mise en œuvre ? Quelle coordination entre les deux conventions ?

Avec la participation de Jean-François DONZIER, Directeur Général de l’Office International de l’Eau ; Xavier STICKER, Ambassadeur délégué à l’environnement, Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International ; Alexandre TAITHE, Chargé de recherche, Fondation pour la recherche stratégique ; Marie-Laure VERCAMBRE, Directrice du programme L’Eau pour la Vie et la Paix, Green Cross International.

Télécharger le compte-rendu

Comment les français perçoivent-ils l’état de la ressource en eau ? Quelle est l’incidence sur le choix de leur eau de boisson ? Sont-ils prêts à changer leurs modes de consommation pour économiser l’eau ? Quels regards portent-ils sur la réutilisation des eaux usées ?

Ces questions sont au cœur de l’enquête d’opinion publiée par le Commissariat Général au Développement durable en juin 2014 et du baromètre « Les français et l’eau » publié par le Centre d’information sur l’eau/TNS Sofres publié en avril 2014.

Débat en présence de :
• Sophie AUCONIE, Co-présidente du CFE, Vice-présidente du Comité national de l’eau
• Jérémy DEVAUX, Chargé de mission « Eau et milieux aquatiques », MEDDE
• Thomas LAURENCEAU, Rédacteur en chef de 60 Millions de Consommateurs
• Marillys MACE, Directrice du CIEau

 

Baromètre CIEau TNS Sofres

Ressources en eau perception et consommation des français

Perception synthèse

Réutilisation des eaux usées pour l’irrigation

Compte-rendu du débat

 

Le thème du prochain colloque du Cercle français de l’eau, qui aura lieu en janvier 2017, est d’ores et déjà arrêté : Quelles priorités pour l’eau en France à l’horizon 2025 ?

Alors que les sujets de l’eau tendent à disparaître des principales préoccupations gouvernementales, sociétales, ou encore à être dilués parmi d’autres sujets, le Cercle français de l’eau se propose de faire un bilan de la gestion de l’eau en France et constituera une vision prospective pour une meilleure gestion.

Comme chaque année, le CFE organise un grand débat. Quelques jours après la COP22, le CFE réunira un panel de grands témoins et experts…